KAOLIN ST-YRIEIX-LA-PERCHE 88.4
KAOLIN ROCHECHOUART 88.9

LE CHANTEUR CHRISTOPHE EST MORT

LE CHANTEUR CHRISTOPHE EST MORT

Le chanteur Christophe est mort à 74 ans, a-t-on appris dans la nuit de jeudi à vendredi. Sa famille a confirmé la triste nouvelle, sans évoquer le coronavirus.

Au début des années 60, il fonde son premier groupe, Danny Baby et les Hooligans, et enregistre son premier disque pour l’incontournable Golf Drouot.

Arborant désormais moustache et cheveux longs, il publie en 1973, puis 1974, deux albums fondateurs : Les paradis perdus et Les mots bleus.

A partir des années 80, ce cinéphile épris de vitesse et de belles cylindrées – ce qui lui vaudra un retrait de permis – ralentit son rythme de travail.

Rétif à toute notion de « carrière », il déserte la scène pendant 27 ans. Quand il y revient en 2002, dans la foulée de l’album Comm’ si la terre penchait, c’est avec un spectacle mêlant la musique, des chorégraphies signées Marie-Claude Pietragalla et des numéros de magie. Une esthétique à son image, à part.

Chanteur populaire, aux bluettes à la limite du kitsch (Succès fouAline qu’il ne s’est jamais lassé de chanter…), il est aussi vénéré par la scène alternative, d’Alain Bashung (Alcaline est un clin d’oeil à Aline), à Camille ou Chris(tine & the Queens).

En 2004, il chante en duo avec Alain Bashung sur la scène de l’Élysée Montmartre Les Mots bleus et Amsterdam. En mars 2005, sur la scène de l’Opéra-Comique il reprend la chanson Hollywood de Brigitte Fontaine composée par Areski Belkacem.

En 2007, Christophe chante L’un dans l’autre sur l’album Arkhangelsk du trompettiste Erik Truffaz, morceau dont il a écrit les paroles10.

Le 30 juin 2008, il sort, chez AZAimer ce que nous sommes : une œuvre large sur laquelle il travaille depuis 2004. Plusieurs artistes, comme Isabelle AdjaniDaniel FilipacchiFlorian ZellerMurcofJac BerrocalCarmine Appice et son ancien producteur Francis Dreyfus, ont collaboré à cet album, enregistré essentiellement de nuit, entre ParisSévilleLondres et réalisé par Christophe Van Huffel (du groupe Tanger).

En 2009, il donne un concert spectacle dans le parc du château de Versailles, avec Carmine Appice à la batterie. À la fin de cette année, il entame la tournée Aimer ce que nous sommes.

En 2011, il participe à l’album de reprises de chansons d’Alain Bashung Tels Alain Bashung en interprétant de manière remarquée Alcaline11 et reprend en duo avec Brigitte Fontaine Hollywood sur l’album L’un n’empêche pas l’autre. Il ressort cette même année l’album Bevilacqua12.

Dans le cadre de la tournée « Aimer ce que nous sommes », qui a déjà emmené Christophe dans toute la France, en Suisse, en Belgique et au Liban, le 18 juin 2011, il revient dans sa ville natale, Juvisy-sur-Orge, où il se produit pour un spectacle de trois heures et demie devant près de trois mille personnes[réf. nécessaire].

En octobre 2011, il est invité par Julien Doré sur la scène de l’Olympia13,[source insuffisante] et, en novembre, il chante en duo Boby avec Loane.

Après une tournée de plus de cent dates, début 2013, Christophe choisit de donner sept concerts en France, sous le titre Intime Tour, avec une formation épurée (piano, synthés, guitare).

Le 18 mars 2013, Christophe sort un album d’inédits Paradis retrouvé (BMG), à cette occasion, le journaliste Bayon considère qu’en tant que « yéyé minet rockab electro dandy beauf bouliste à pin-up, Christophe serait ce chaînon manquant elvisien entre Adamo et Vega via Juvet14 ».

À la suite du succès des premiers concerts de l’Intime Tour, la tournée se poursuit en France et à l’étranger, donnant lieu, le 31 mars 2014, à la sortie de l’album Intime15.

En 2016 il collabore avec Jean-Michel Jarre à l’occasion de l’album Electronica 2: The Heart of Noise pour le morceau Walking The Mile.

Christophe sort un nouvel album le 8 avril 2016Les Vestiges du chaos, qui reçoit un accueil critique enthousiaste. L’album comprend un duo avec Alan Vega, l’une des idoles du chanteur[réf. nécessaire].

En 2019, Christophe est invité par les curateurs Martin Widmer et Marie Villemin du centre d’art de Neuchâtel (CAN) en Suisse à mettre en musique des entretiens qu’ils ont réalisés et montés de l’artiste Suisse Olivier Mosset. Pendant plus d’une année Christophe et Martin Widmer collaborent sur la réalisation de ce morceau qui sortira finalement sous forme d’un maxi 45t en juin 2019. Ce disque étonnant et inclassable restera comme l’une des publications les plus originales mêlant musique et art contemporain. Quelques mois plus tard, à l’occasion du vernissage de la grand rétrospective d’Olivier Mosset au MAMCO de Genève le 25 février 2020, son curateur Paul Bernard invite Martin Widmer a penser avec Christophe le projet de la version live du disque16.

Source : Wikipédia

Julien CHALANGEAS

A LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.