KAOLIN ST-YRIEIX-LA-PERCHE 88.4
KAOLIN ROCHECHOUART 88.9

Oradour sur Glane : Il faut désormais passer aux nouvelles générations le rôle de gardiens de mémoire

Oradour sur Glane : Il faut désormais passer aux nouvelles générations le rôle de gardiens de mémoire

La 78e commémoration du massacre d’Oradour-sur-Glane s’est déroulé, vendredi 10 juin, en présence d’Eric Dupond-Moretti. A son arrivée dans le village haut-viennois, le ministre de la Justice a salué Robert Hébras, dernier survivant du massacre, âgé de bientôt 97 ans. Eric Dupond-Moretti évoquera quelques minutes plus tard sur les marches de la mairie « Oradour hier, Boutcha aujourd’hui »

Plusieurs centaines de personnes ont participé aux cérémonies commémoratives d’Oradour. Elles ont commencé par une minute de silence devant le monument aux morts des écoles. Pour cette 78e cérémonie, il importe de passer aux générations futures le rôle de gardiens de mémoire. A Oradour sur glane, c’est désormais Agathe Hébras qui reprend le flambeau. Présente aux côtés de son grand-père, la jeune femme de 29 ans défend désormais les traces de la tragédie qui ont fait basculer le paisible village du Limousin dans l’horreur.

Christophe Gourcerol

Journaliste - Une oreille tendue à l'info locale et régionale.

A LIRE AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.